Évaluation des risques de dégradation mécanique des peintures

Pendant les expositions, les transports, les manutentions, les prêts, les peintures  sont soumises à des risques potentiels de dégradation. L’environnement climatique est un facteur majeur de dégradation mécanique des peintures. Un climat instable se traduit inévitablement par des variations d’humidité et de température. Chaque écart d’humidité et de température se traduit dans la peinture par des variations de tension. L’ensemble de ces variations de tension va contribuer à l’affaiblissement de la peinture par fatigue mécanique.